Logo Radio Domoni Inter

Radio Domoni Inter

A l'écoute en ce moment :
{{onAir}}

L'INFO KOISSA QUI FAIT MAL >>> ET C'EST QUI CHOQUe >>>

17 May 2017 - 17h03

Il y a une semaine un Koissa Koissa fait naufrage entre Mramani et Domoni. Très exactement le dimanche 07 mai 2017 à 16h00. L'embarcation était parti de Ouani à Anjouan, mais ce n'est que le Lundi 08 mai 2017 - tôt le matin que des pêcheurs de la ville de Domoni découvrent le naufrage et de secourir les victimes.Bien sûr y a eu des morts, des blessés et des Disparus. Mais pour moi ce naufrage n'est plus d'actualité. Je voulais révéler ce qui m'a fait mal aux yeux, de ce que j'ai entendu d'un chauffeur d'ambulance.

Les victimes du naufrages, certains étaient de Bazimini, Mutsamudu, Ouani et d'autres de Bandrani.Le matin du 8 mai, je me présente à Balawi Domoni où on commençait à acheminer des blessés à l'hôpital de Domoni par Voiture. Par terre le corps d'une personne morte noyée. Des autorités étaient sur place, le préfet de Domoni, la gendarmerie, la police nationale ......

Tout le monde cherche des solutions, comment va-t-on faire du corps ? 

Limage contient peut-tre une personne ou plus nuage ciel foule et plein air

1- On pourrait l'enterrer à Domoni - Oui mais faudrait au moins avoir l'aval de sa famille, car la personne était originaire de Bandrani. On a attendu - mais trop attendre alors que le corps est resté par terre, voilé de deux chiromanis.

2- Finalement, on a pu trouver un brancard pour porter le corps dans un 4x4 et l'envoyer à l'hôpital de Domoni. 13 blessés se trouvaient à l'hôpital en ce moment. Et ensuite D'autres corps viennent d'être repêchés. Les recherches continuent toujours ce matin-là, mais ce sont des pécheurs qui les font et non les autorités. OUI au finale on va dire qu'ils manquent les moyens .... en fin bref.

3- Depuis, on attend les autorités qui disent dépêcher une ambulance depuis Mutsamudu vu qu'à Domoni Y'en a pas - et 2 heures plus tard..... Enfin l'ambulance arrive à l'hôpital de Domoni, les familles sont soulagées "on va enfin pouvoir nous transporter les corps dans les villages" >> ET NON !!! - Non, répond le chauffeur d'Ambulance. " On m'a confié une mission, Je viens pour récupérer juste 2 corps qui doivent partir à Mutsamudu et si ces corps ne sont pas là, je repartirais vide".
Et ce dernier a bel et exécuté les ordres d'une autorité qui a ordonné que la mission du transport de 2 corps seulement.

4- Et voilà, cette fois-ci ce n'est ni Mugabé, ni Toto qui ont frappé mais c'est le chauffeur d'ambulance.
Vers 10h00- Un agent de Domoni Inter Anjouan, est parti louer un véhicule, il doit aussi demander qu'on lui prête aussi le brancard de la croissant rouge de Domoni quelques heures pour transporter les corps à leurs villages respectifs. Et tout ce temps-là, à part le préfet de Domoni, la gendarmerie, la police nationale et la population de la ville de Domoni, Quel autre autorité s'est intéressée de l'accident ou des victimes ?? Ah wééé, j'avais complètement zappé, cet autre autorité qui a envoyé l'ambulance des riches.
Limage contient peut-tre 3 personnes personnes debout et plein air

5- Et si à Anjouan, on devait créer des ambulances pour les Riches et d'autres pour des Pauvres ????Je n'avais pas des solutions à Donner, jusqu'à là c'est toujours la partie immergée de l'Iceberg.

Par: Naouir Eddine Papamwegne

Contact
Vous souhaitez réagir en direct sur une émission, faire des dédicaces, poser une question à l'équipe de Domoni Inter, ces numéros vous sont réservés.
A Domoni : (269) 3409538 | (269) 3349777
(269) 4409538 | (269) 3399517
En France : +33638776367 et +33751304709

Actualités

Actualités afrique avec RFI

  • {{item.title}}