Logo Radio Domoni Inter

Radio Domoni Inter

A l'écoute en ce moment :
{{onAir}}

Football français : deux Comoriens en Ligue 1

20 Aug 2017 - 22h26

Wesley Saïd et Maolida Myziane seront les seuls originaires des Iles de la Lune à briller en Ligue 1 de France, contrairement à la Ligue 2 qui accueille une véritable petite armée comorienne composée, notamment, de Chaker Alhadhur, Ben Djaloud Youssouf, Djamel Bakar et Youssouf M’changama. La ligue française a présenté, ces dernières années, près d’une demi-douzaine de joueurs originaires des Comores. Mais à l’entame de la nouvelle saison du football professionnel français, la L1 ne comptera que deux jeunes pépites d’origine comorienne. Il s’agit des attaquants de Dijon fco et de l’Olympique Lyonnais, Wesley Saïd et Maolida Myziane.

Les deux joueurs sont les seuls originaires de l’archipel à avoir émergé des effectifs professionnels du championnat français.Wesley Saïd est le plus régulier entre les deux prodiges, ayant disputé les deux matchs de Dijon en L1. Lors de la première journée, le Comorien a joué contre l’Olympique de Marseille avant d’affronter, samedi dernier, les champions de France, l’As Monaco. Malgré la lourde défaite subie à domicile (1-4), Wesley Saïd a été l’auteur de la réduction du score des Rouges. Il a marqué à la 43e minute, suite à un petit pont contre le gardien monégasque Dajinel Subasic, pendant que le compteur affichait trois buts à rien. Cette rencontre devait permettre à la star colombienne, Radamel Falcao, d’inscrire un triplé.

Une armée de Comoriens en Ligue 2

Wesley Saïd, âgé de 22 ans, est, pour l’instant, l’unique buteur du groupe de Olivier Dalla’Oglio après deux sorties en L1. Dijon a été plié par l’Om au stade Vélodrome par le score de trois buts à zéro. Du côté de l’Ol, Maolida Myziane compte cent-onze minutes de jeu après deux matchs. Le droitier comorien, qui joue sur les ailes, fait officiellement partie des nouvelles recrues de l’Ol en 2016. Le jeune attaquant de 19 ans a signé son contrat professionnel le 25 mai 2016 avec ce club. Mais depuis, il n’a pas eu un temps de jeu intéressant. Il a fallu qu’il gagne en maturité et emmagasine suffisamment d’expérience pour que son entraineur, Bruno Genesio, ne se résolve à l’aligner aux côtés de l’international français, Nabil Fekir. Le Comorien alimente également la ligne offensive de l’Ol avec l’ancien joueur de Chelsea, Bertrand Traoré.
   

             l'international comorien, Maolida Myziane (au centre)

Né le 14 février 1999 à Paris, Myziane est l’un des rares professionnels originaires des Comores qui n’ont jamais porté le maillot vert national. C’est le cas, également, de l’ancien rennais, Wesley Saïd.Le Comorien Abdallah Ali Mohamed est sur la bonne voie de pouvoir jouer en Ligue 1 avec l’Olympique de Marseille. Ce jeune de 16 ans suit un stage d’aspirants avec l’équipe professionnelle. L’autre qui progressait en Ligue 1 la saison 2016 sous les couleurs du Sm Caen, Chaker Alhadhur s’est engagé ce mois d’août avec Châteauroux. Il va s’opposer dans ce championnat de D2 à ses compatriotes Ben Djaloud Youssouf, défenseur de l’Aj Auxerre, Djamel Bakar (Fc Tours), Youssouf M’changama (Gfc Ajaccio), entre autres. Samedi prochain, Wesley Saïd rencontrera son ex-club, le Stade Rennais, tandis que Myzianne sera face aux Girondins de Bordeaux.

Par 
Al-Watwan. 

Contact
Vous souhaitez réagir en direct sur une émission, faire des dédicaces, poser une question à l'équipe de Domoni Inter, ces numéros vous sont réservés.
A Domoni : (269) 3409538 | (269) 3349777
(269) 4409538 | (269) 3399517
En France : +33638776367 et +33751304709

Actualités

Actualités afrique avec RFI

  • {{item.title}}