Logo Radio Domoni Inter

Radio Domoni Inter

A l'écoute en ce moment :
{{onAir}}

Affrontements sur l'île d'Anjouan, vers le Dialogue.

18 Oct 2018 - 22h16

Suite aux affrontements sur l'île d'Anjouan, les autorités ont commencé à trouver finalement un chemin sur le dialogue. Ce Jeudi 18 octobre, le secrétaire général du gouvernorat d'Anjouan a rencontré une délégation de l'Union du gouvernement ici à Anjouan à l'hôtel le bleché.
 Ce ne sont pas des négociations à proprement parler, Étant donné que le Gouverneur de l'île Autonome d'Anjouan, Docteur Salami n'a rien à voir avec les milices qui affrontent les militaires à Mutsamudu d'une part et qu'il ne peut les contrôler ni s'engager pour eux d'autre part, l'Union des Comores n'a aucun intérêt à négocier avec lui pour le ramassage des armes. La délégation de l'Union l'a bien démontré. Mais le Gouverneur Salami a quand même voulu contribuer à la recherche de la solution au problème. Il estime que c'est un devoir noble ,et de haute portée civique voire patriotique.


De son coté le ministre de l’intérieur, Mohamed Daoudou vient aussi d’annoncer ces négociations en cours, entre les rebelles représentés par « des intermédiaires », et le gouvernement représenté par le ministre de l’éducation Mahamoud Salim et le directeur de cabinet du chef de l’Etat, chargé de la défense. Le porte-parole du gouvernement rejette par ailleurs la requête de l’opposition selon laquelle une aide humanitaire internationale doit arriver à Anjouan.
L'île d'Anjouan vit toujours sous les balles de l'armée et des milices depuis le 15 octobre dernier. une partie de la population est toujours restée bloquée dans la medina de Mutsamudu. Une situation qui interpelle actuellement tout le monde.
Limage contient peut-tre ciel plein air eau et nature
En quatre jours d’une guérilla urbaine où les deux camps recourent à toutes les formes d’armes, on n'a pas pu croiser dans l'île une ambulance, un insigne du Croissant Rouge ni des agents humanitaires. Ce qui a permis ainsi de constater depuis ce jeudi matin des koissa koissa en provenance d'Anjouan transportant des blessés sur les plages de Mayotte. 

Naouir Eddine Papamwegne

Contact
Vous souhaitez réagir en direct sur une émission, faire des dédicaces, poser une question à l'équipe de Domoni Inter, ces numéros vous sont réservés.
A Domoni : (269) 3409538 | (269) 3349777
(269) 4409538 | (269) 3399517
En France : +33638776367 et +33751304709

Actualités

Actualités afrique avec RFI

  • {{item.title}}